Informations recentes provenant dautres organisations

  RACCCOURCIS

dans les adresses courriel, remplacer « at » par @

Le Congrès Ornithologique Panafricain (PAOC)

Centre International de Recherche et de Formation au Cameroun

Ouvrages sur la conservation gratuits

Vient de paraître ! Living on the Edge

xeno-canto/Africa

liens qui montrent comment les oiseaux migrent vers l'Ouest Africain

La base de données "Images des oiseaux d'Afrique"


Le Congrès Ornithologique Panafricain (PAOC) Octobre 2016

Le 14ème PAOC aura lieu cette année à Dakar, Sénégal, du 16 au 21 octobre, sur le thème « Changements globaux ­ menaces et perspectives pour les oiseaux ». Le PAOC est une organisation d’ornithologues professionnels et amateurs dévoués, qui vise à promouvoir le développement de l’étude, de la conservation et de la valorisation des oiseaux d’Afrique, et à diffuser les connaissances sur les oiseaux d’Afrique à travers des congrès et la publication de leurs comptes rendus. Les congrès ont lieu habituellement tous les quatre ans, le premier ayant été tenu à Livingstone, Zambie, en 1957 et le plus récent à Arusha, Tanzanie, en 2012. Le 14ème PAOC sera le premier congrès tenu dans un pays francophone d’Afrique de l’Ouest.

L’Afrique a été le premier continent à avoir son propre congrès ornithologique « continental » et le PAOC a joué un rôle important dans le développement de l’ornithologie en Afrique. Son rôle est significatif dans la promotion des ornithologues Africains et par l’offre d’un forum aux diplômés et autres pour la présentation des résultats de leurs travaux devant un auditoire international.

Le PAOC comporte habituellement un mélange de présentations en séances plénières et de symposiums parallèles ainsi qu’une journée entière d’excursions sur le terrain. Les sessions techniques du 14ème PAOC auront lieu du 17 au 21 octobre, séparées par une journée de visites de terrain sur divers sites à distance raisonnable de Dakar. Le congrès se tiendra à l’hôtel Ngor Diarama, situé dans la Péninsule du Cap Vert et qui offre en lui-même de l’intérêt pour les ornithologues, avec une vue sur l’île de Ngor et sur l’Océan Atlantique.

Les présentations au PAOC peuvent être effectuées en Français ou en Anglais, et des efforts sont en cours pour assurer la traduction simultanée d’au moins certaines séances. Des résumés et des communications complètes peuvent aussi être soumis en Français ou en Anglais. Plus d’informations sur le congrès, la soumission de résumés et l’inscription sont disponibles sur<www.paoc-africa.org>.

La SOOA projette d’avoir un stand au 14ème PAOC et de promouvoir son bulletin Malimbus. Nous espérons qu’un certain nombre de membres de la SOOA participera au congrès et que nous pourrons aussi susciter des adhésions à l’occasion de cette importante manifestation, d’autant plus qu’elle se tiendra en Afrique de l’Ouest pour la première fois depuis 20 ans.

Tim Dodman


 

De la part du Center for Tropical Research, UCLA Institute of the Environment and Sustainability, Janvier 2011
Une ressource nouvelle à prendre en considération pour faciliter la recherche au Cameroun

Le Centre pour la Recherche en milieux Tropicaux (Center for Tropical Research CTR) a mis sur Facebook une page consacrée à notre nouveau Centre International de Recherche et de Formation, situé au Cameroun. Le centre dispose de facilités d’hébergement, d’un espace de travail, d’accès Internet haut débit gratuit et de support logistique pour des spécialistes menant des recherches en Afrique. L’appartement meublé se trouve près de Bastos (sur la page de Facebook, photos et information sur les possibilités de réservation). Nous espérons que notre nouvelle page sur Facebook sera un lieu de rencontre pour les chercheurs dans différentes disciplines intéressant l’Afrique souhaitant en savoir plus sur le Centre et échanger des informations utiles sur les projets en cours. Même si vous n’êtes pas sur Facebook, vous pouvez visionner la page sur http://www.facebook.com/pages/International-Research-and-Training-Center-Cameroon/126043390790399. Si vous avez un compte Facebook, nous espérons que vous irez sur notre page, en cliquant sur « Like » en haut et à droite de la page. Vous pouvez taper International Research and Training Center, Cameroun, dans la case « chercher » de Facebook pour accéder à la page. Si vous menez une recherche en Afrique, vous êtes le bienvenu pour mettre sur le Mur des notes sur votre recherche ou des liens vers des articles ou sites internet utiles. Pour pouvoir mettre des notes, vous devez d’abord cliquer sur la case « Like », puis cliquer sur le bouton « post ». Des notes plus longues peuvent être mises sur la page Discussions. Nous vous recommandons vivement de visiter le site du Centre international de recherche et de formation sur 
http://www.irtc.ucla.edu.

Kevin Njabo, PhD, Africa Director, Center for Tropical Research, UCLA Institute of the Environment and Sustainability, É.U., tél: 1-310-206-6234


Dans la Newsletter de décembre 2010 des EcoAgriculture Partners
Ouvrages sur la conservation gratuits pour les lecteurs des pays en développement


La British Ecological Society et la Librairie de l'Environnement NHBS, conjointement, offrent gratuitement des livres sur l'écologie et la conservation aux lecteurs et professionnels dans les pays en développement. Le but de ce programme est de fournir des livres sur l'écologie et la conservation à tous ceux hors d'Europe de l'Ouest, d'Amérique du Nord, du Japon, d'Australie et de Nouvelle-Zélande qui ne pourraient les obtenir autrement. L'objectif de ce programme est de diffuser les connaissances sur l'écologie aussi largement que possible. Le programme est lancé en collaboration entre la British Ecological Society (qui prend en charge les frais postaux), la Librairie de l'Environnement NHBS (qui coordonne et organise la distribution) et les éditeurs et auteurs des livres (qui fournissent les livres gratuitement). Plus d'informations sur le site http://www.nhbs.com/Conservation/gratis-books.php.


KNNV Publishing, septembre 2009
Vient de paraître !
Living on the Edge: Birds and Wetlands in a changing Sahel

Que peuvent avoir en commun les hérons pourprés hollandais, les combattants variés de Sibérie et les fauvettes passerinettes espagnoles ? Au premier coup d'oeil, peut-être pas grand-chose. Mis à part le fait que tous passent la majeure partie de leur existence en Afrique. Le Sahel est d'une importance vitale pour leur survie.  Living on the edge: Birds and wetlands in a changing Sahel (Vivre dangereusement : Oiseaux et zones humides dans un Sahel en mutation), un nouveau livre de KNNV Publishing, est un hommage imposant au rôle de cette région en tant que zone où les oiseaux migrateurs de l'Hémisphère Nord passent l'hiver. Combinant l'information scientifique la plus récente avec une description vivante des paysages et des espèces, ce livre bien écrit et richement illustré devrait attirer un large public.
Auteurs : Leo Zwarts, Rob G. Bijlsma, Jan van der Kamp, Eddy Wymenga, Editeur :
KNNV Publishing. Photographies : Jan van de Kam, Hans Hut et autres. Détails : 564 p., 21x28 cm, relié, en couleur, richement illustré avec dessins, cartes et photos, ISBN : 978 90 5011 280 2 , Prix : € 64,95. Comment passer commande ? www.knnvpublishing.nl ou info"at"knnvpublishing.nl


De la part de John Caddick, African Bird Club, mars 2008
xeno-canto/Africa

xeno-canto/Africa est un nouveau site Internet très important pour les sons d’oiseaux de la région Africaine. Il offre de vastes possibilités de recherche et de cartographie et le moyen d’identifier des chants mystérieux. Les amateurs d’oiseaux, les ornithologues, les chercheurs, les touristes et tous ceux s’intéressant d’une manière générale aux oiseaux de la région devraient en être les utilisateurs.  Accès au site http://www.xeno-canto.org/africa/index.php.

De la part de John Caddick, African Bird Club, décembre 2006
La base de données « Images des oiseaux d'Afrique »

La base de données "Images des oiseaux d'Afrique" (sigle Anglais : AfBID) est opérationnelle depuis près de 17 mois. Au cours de cette période, 284 photographes se sont fait enregistrer sur le site et ont soumis un ensemble remarquable de 6 605 images de 1 504 espèces d'oiseaux photographiées en Afrique. Le site Internet comporte un éventail complet de fonctions qui vous permettent une recherche par espèces, de visionner toutes les images d'un photographe particulier ou de parcourir les dernières images reçues, par exemple. Le site montre également le millier d'espèces de la liste des oiseaux d'Afrique pour lesquelles aucune image n'a encore été soumise. Nous attendons avec impatience de recevoir de nombreuses nouvelles images dans les mois à venir, à la fois d'espèces déjà sur le site et de nouvelles espèces.

Merci de consulter le site Internet < http://birdquest.net/afbid/ > et de le visiter à intervalles réguliers. La base de données constitue une collection précieuse pour quiconque essaie d'identifier une espèce ou d'effectuer une recherche. Ou bien, vous pouvez vous contenter de parcourir le site et de visionner quelques-unes des superbes photos.


haut